Comment travailler de pair avec votre capital médical naturel.

Le corps humain abrite autant de microorganismes qu’il n’y a d’étoiles dans le ciel, un petit univers bienveillant de bactéries qui nous suit où que nous allons. Les avantages d’avoir autant (bien que minuscules) d’alliés sont variés : ils aident notamment à digérer certains aliments, génèrent de l’énergie, maintiennent l’équilibre de notre barrière cutanée, assistent la régulation métabolique, empêchent les mauvais microorganismes de pénétrer dans notre corps et nous aident à faire face à ceux qui envahissent notre organisme. Comme tout hôte qui se respecte, il est de votre devoir de vous assurer que l’environnement pour ces bonnes bactéries soit sain et harmonieux.

Comment stimuler les bonnes bactéries

La science concernant la création d’un environnement sain propice aux bonnes bactéries évolue sans arrêt, mais il existe plusieurs méthodes pour vous assurer que votre communauté de microbes buccaux (ou microbiote buccal) soin saine et équilibrée :

  • Mangez plus d’aliments à base de stérols végétaux. Beaucoup de scientifiques qui travaillent dans ce domaine pensent que manger plus d’aliments à base de plantes est une excellente façon de commencer. C’est à dire en consommant tout ce qui n’est pas d’origine animale, comme les fruits, les légumes, les grains entiers, les légumineuses, les lentilles, le tofu et les noix. Plutôt que de faire une croix définitive sur tous les produits d’origine animale dans notre alimentation, le fait d’incorporer davantage de nutriments à base de plantes pourrait aider à promouvoir un environnement buccal équilibré et une bonne santé en général.
  • Réduisez votre consommation de sucre. On sait depuis longtemps que le sucre n’est pas bon pour la santé bucco-dentaire mais de nouvelles recherches viennent combler les lacunes sur les raisons. D’après les scientifiques, l’un des effets néfastes d’une alimentation trop riche en sucres peut être l’impact sur nos bactéries buccales, en favorisant la croissance de bactéries acidophiles comme le Streptococcus mutans, qui contribuent aux caries et à la maladie parodontale, tout en inhibant les autres bonnes bactéries.
  • Évitez les boissons acides. Les boissons acides sont également considérées comme un ennemi lorsqu’il s’agit de la santé bucco-dentaire. Même les versions sans sucre pourraient modifier l’équilibre des micro-organismes et bouleverser celui des bonnes bactéries. Encore une fois, cela ne signifie pas que ces boissons sont à proscrire, mais il faut juste apprendre à les apprécier de temps en temps.
zendium_grab_007_840x439
  • Diabétique ? Essayez de gérer votre taux de glycémie. Si vous avez du diabète, il est important d’apprendre à bien le gérer dans le cadre de votre santé bucco-dentaire. L’équilibre des bactéries buccales peut être perturbé à cause des fluctuations de la glycémie. Alors que nous savons qu’un diabète bien contrôlé est salutaire pour de nombreuses raisons, avoir un microbiote bien équilibré peut-être l’une de ces raisons.
  • Choisissez un dentifrice qui a le pouvoir de stimuler les bactéries. Une bonne hygiène bucco-dentaire est bien sûr la base de tous les soins de bouche. Traditionnellement, on recommande de se laver les dents deux fois par jour, en utilisant du fil dentaire et un bain de bouche. Cependant, le type de dentifrice que vous utilisez est aussi important. Utiliser une marque comme Zendium, qui est spécifiquement conçue pour stimuler les bonnes bactéries dans votre bouche et réduire les mauvaises, est une bonne façon de prendre soin de votre microbiote buccal.
  • Arrêtez de fumer. Enfin, une raison que plus personne n’ignore, celle de l’importance d’arrêter de fumer pour la santé, présente un autre avantage lorsqu’il s’agit des bactéries buccales. Les recherches suggèrent que le tabac pourrait nuire à l’équilibre délicat des micro-organismes de la bouche, encore une bonne raison de vous débarrasser de la cigarette pour de bon.

Avec autant de méthodes simples à portée de main pour stimuler les bonnes bactéries dans votre bouche, il est temps de passer à l’action. Compte tenu du nombre important de fonctions que remplissent nos chers amis microbiens au quotidien, il est de notre devoir de leur réserver l’attention qu’ils méritent en retour.

Le corps humain abrite autant de microorganismes qu’il n’y a d’étoiles dans le ciel.

PRODUITS RECOMMANDÉS

Back to top